Dominique Barbereau-Agenais

Qui suis-je ?

Je suis née à Ury en bordure de la forêt de Fontainebleau en septembre 1943. Certes pendant la guerre ! … Mais dans un petit village où la famille occupait à elle seule la moitié des maisons, dans une ruralité solidaire et joyeuse malgré l’époque. Après mes études à Paris, et quelques années au CNRS, mariée à Jean-Marie et mère d’un petit garçon, Nicolas, nous décidons de « choisir » LYON pour jeter l’ancre; Si je dis choisir, c’est que c’était bien l’époque bénie où l’on pouvait, sans risquer le chômage, quitter sa base pour d’autres aventures dans une terre où nous avions tout à créer, tout à réinventer. C’était le bon choix ! Tandis que la famille s’agrandissait de deux petites lyonnaises, Aurélie et Joséphine, j’ouvrais mon cabinet à Lyon. La jouissance des montagnes et de la campagne proche, des amis sincères, la culture, l’épanouissement professionnel, ont fait de ces années à Lyon, le meilleur de ce que l’on pouvait espérer. Pendant 35 ans, j’y ai exercé mon métier de gynécologue, comblée par un exercice à la fois publique à l’hôpital Edouard Herriot et privé, au sein de l’Institut Rhône-alpin, dédié aux couples en difficulté procréatrice.

Puis la « retraite » est arrivée. Je n’aime pas ce terme, ce fut pour moi, le début de ma troisième vie ! Depuis 2009, le temps m’est donné et j’accomplis, entre l’Orangerie où je suis installée à coté de Lyon, Paris, où je vis de longs moments, l’hiver, et l’ile de ré de mon enfance, le rêve d’écriture (et de musique) que j’ai toujours porté en moi. Quand je jouais à « quand je serai grande…je serai … « , outre la médecine qui m’a possédée dès mon plus jeune âge, c’est aussi à cela que je rêvais…

Il était donc temps de se lancer !

Alors, la grand-mère de sept petits enfants, a cru à ses rêves.

Les histoires

Fascinée par l’intime, tout ce qui n’est pas dit mais façonne l’être, j’ai d’abord écrit des nouvelles, autour du thème des silences, ces mots non formulés qui s’agitent en nous, font tant de bruit, ces riens qui pèsent lourd et orientent nos vies.

C’est dans ces silences que sont nés les personnages.
Dans leur retenue que se fabriquent leurs histoires.

Puis, j’ai écrit un roman. À partir d’une rencontre bien réelle dans le TGV, je me suis laissée délirer et les autres personnages sont arrivés, surgis de mon imaginaire, envahissant peu à peu l’histoire en train de se créer. L’accompagnateur et ses deux protégées m’ont embarquée dans un quartier de Paris auquel je reste attachée, dans une famille qui est devenue mienne.

La saga des livres

Alors, après avoir écrit ces histoires, il fallut en faire des livres ! Et cela n’est pas une mince affaire ! C’est un métier !
Plusieurs personnes m’ont prise par la main pour avancer sur le chemin :

Marie-Claude Schoendorff m’a corrigée, avec exigence et subtilité.
J’ai reçu des conseils, je me suis heurtée aux grands éditeurs.
Et j’ai fini par faire imprimer mes livres, les « fabriquer » ce qui m'a permis une appropriation totale ! : mise en page, choix des caractères, choix du papier, élaboration de la couverture où j'ai "piqué" chez mes proches les talents: Nadine Moreau pour la calligraphie de « paroles suspendues », Gabriel Monot pour illustrer « l’accompagnateur ». Et en superviseur et chef d’orchestre, la douce et ferme Joséphine, ma fille, grâce à qui finalement, ces livres ont vu le jour.

Un beau rêve !

La naissance d’un livre est une grande joie !
Les partager avec vous est un honneur.

Alors, si comme moi, vous avez « un rêve d’écriture », lancez-vous !

Oranger

Bibliographie

Paroles Suspendues

Paroles Suspendues

2017 ― Nouvelles

Ces nouvelles racontent des silences.

Des silences imposés, qui nient, craquent, grincent, hurlent et finissent par exploser. Mais aussi des silences qui sont choisis, communient et enchantent les coeurs amoureux.

Télécharger un extrait
Commander le livre sur PayPal

Lire quelques pages

L'Accompagnateur

L'Accompagnateur

2017

Paris, un vingt-trois décembre. Un jeune séminariste est l'accompagnateur de deux petites filles dans un train.

Sa mission paraît simple, sauf qu'au bout du voyage, rien ne se termine comme prévu...

Télécharger un extrait
Commander le livre sur PayPal

Lire quelques pages

Actualités

Nouvelle Actualité

Le 09/06/2017

Au dessus du niveau instinctif du vouloir vivre, se vit chez les humains le Désir d'être, qui se nourrit de l'irrépressible besoin de sensations,d'émotions, de réceptions, de donations et de communion.

F.CHENG (DE L'ÅME)

Écrire, c'est désirer être...

Où trouver mes livres ?

Le 05/05/2017

Les gentilles librairies qui ont accepté de prendre mes livres sont :

  • Le Rameau d'Or 32 cours Franklin Roosevelt 69006 LYON
  • Mystère et boule de gomme à Saint Cyr au Mont d'or 69450
  • Pleine Lune 28 promenade des Tuileries à Tassin la demi-lune 69160
  • Maison de la Presse Ave Monmousseau à Roussillon 38150
  • Librairie Diane de Selliers Éditeur 19 Rue Bonaparte 75006 Paris
  • Librairie" l'étagère" 20 Rue Gustave Flaubert 35400 Saint Malo

Vous pouvez aussi acheter en ligne, par paiement sécurisé via Paypal.Je me ferai un plaisir de vous faire une dédicace!

Témoignages

N'hésitez pas à laisser un témoignage via le formulaire ci-dessous pour me dire ce que vous avez pensé de mes livres (votre nom et adresse mail n'apparaîtront pas sur le site).

Paroles suspendues...Ce sont des petits morceaux de vie qui nous rejoignent, fruits de ton expérience, en une langue fluide, poétique, sensible. Un régal!

thérèse B. le 15/10/2017

A mon tour de te remercier Dominique pour ce délicieux moment que j'ai passé à lire ton livre "Paroles suspendues", je l'ai moi aussi bu... suspendue que j'étais par ta sensibilité, la légèreté et la douceur des paroles... Un régal et hâte de lire le suivant qui visiblement est du même grain...

Dominique J. le 22/07/2017

Ma chère Dominique, J'ai beaucoup aimé ton livre. Par lui , je te découvre et aussi te retrouve. Tu fais une belle synthèse des expériences de ta vie avec ta belle imagination. Je te souhaite en beau succès et t'embrasse. Christèle

Christele R. le 14/07/2017

Je viens de finir les nouvelles: Style fluide, qui coule. C'est un livre de femme sur des personnalités fortes qui m'ont amenée à te chercher un peu partout...

Catherine D. le 09/06/2017

Pas une minute d'ennui dans cette course folle! Je me suis régalée! hâte de lire les prochains

Anne . le 09/06/2017

j’ ai acheté tes livres. jai commencé l’accompagnateur vers 22h et l’ai lâché, fini à 3h 30 du matin . Super, superbe. Cela m’a fait penser à ensemble c’est tout d’Anna Gavalda.

marie C. le 02/06/2017

Ce livre , je l'ai BU .....

Je me suis contrainte à respecter des pauses pour prolonger le plaisir et ne pas les quitter tous : j'étais fébrile , soulevée par tout le respect et l'amour qui circulent entre eux . Je suis retournée sur certains passages pour les savourer et les fixer

- Miel qui joue en Gare de Lyon

- Miel lovée dans les pattes de l'ours blanc

-Colombine sur la tombe de son Pierrot

-Marguerite et la tête d'Aphrodite -

-La vendeuse au rayon lingerie face à Ernesto

- la force des mères de Seydou et Iva etc ......

Ton livre est tonique, profond ,rayonnant , pétillant

Il IRRADIE

J'attends le suivant !!!!!!!

Peux tu saluer pour moi toute la bande de l'Accompagnateur.( ils me manquent )

Annick C. le 01/06/2017

je viens d'achever la lecture de Paroles suspendues.

Je suis touchée , émue et légère.

Tu nous parles d'événements graves , de blessures,de souffrance intime avec une telle souplesse que l'on sort de là conscient mais confiant . Alors on a foi en l'autre et c'est doux . MERCI

J'ai été touchée par chacune des nouvelles mais deux m'habitent profondément :

- La collectionneuse de mots et Le Tandem ( l'histoire me parle et j'aime l'île de Ré )

Annick . le 28/05/2017

... Chacune de tes nouvelles montre et la force des mots et celle des silences. Je n'ai eu de cesse de les lire toutes. Bravo et merci de nous emmener dans ce monde des non-dits qui en disent tant....

Aline . le 28/05/2017

Je les ai dégustées ces "paroles suspendues" et je m'empresse de te remercier du plaisir qu'elles m'ont offert. Elles sont touchantes,originales,romantiques et tellement vivantes !

Savamment assemblées, délicieusement rédigées elles sont comme une farandole dansant dans le vent des émotions, des sentiments, des souvenirs. Mais on sent au fil des narrations une présence discrète un parfum secret....et si c'était celui de l'auteure?

Maurice S. le 24/05/2017

L'Accompagnateur!

Que de clins d'œil dans ce roman plein de poésie et de tendresse...l'on s´y retrouve pleinement , avec nos coups de cœur, notre sensibilité, nos doutes, notre formidable étonnement aussi ,face à une telle maturité chez ces enfants à qui la société a choisi....et quelle belle décision...de faire confiance ...un vrai bonheur, bravo Dominique pour ce roman très actuel

DA.

Dominiqe A. le 18/05/2017

Ça commence comme un drame et ça se termine comme un conte de Noël. Outre ton style, j'aime le rythme et la gaité du récit... C'est un livre de femme, au cœur de la vie. Et Colombine! quel belle image de grand-mère!

catherine . le 17/05/2017

Je viens de terminer l'accompagnateur; Très beau livre nimbé de tendresse, dans ce quartier des abbesses que nous sillonnons régulièrement.

Bravo pour ton écriture!

myriam H. le 17/05/2017

C’est une promenade rocambolesque à travers Paris que nous offre l’auteur où s’entrecroisent moult personnages originaux peints avec le plus grand réalisme. Le style est rapide car D. Barbereau-Agenais bouillonne d’imagination et de connaissance de l’être humain. Pas une minute d’ennui dans cette course d’une mère de famille à travers Paris à la recherche de ses deux petites filles. Une vieille comédienne tchèque sait apaiser les maux d’enfants comme ceux d’une mourante, un jeune séminariste espagnol est dépassé par des responsabilités inopinées, un chauffeur de taxi malien se révèle plus à l’écoute qu’un agent de gare ou de police. Tout contribue à faire oublier à deux petites sœurs haïtiennes le tragique tremblement de terre

suite sur:http://panoramadelectures.over-blog.com/

Brigitte . le 12/05/2017

Je viens de quitter Ernesto, mais l'ai laissé entre de bonnes mains. Histoire truculente qui aurait pu faire une BD! Au fil des pages, je t'imaginais, cherchant quel nouveau contre-temps tu allais dresser au devant de tes personnages...Belle accumulation de pépins qui réjouissent le lecteur.

J'ai vraiment passé un bon moment!

Robert B. le 12/05/2017

Je ne peux résister à vous écrire sur la boite mail de ce joli site internet. Quelle créativité!

Et quel plaisir de prendre en main un vrai livre dont l'auteur n'est autre que sa belle mère!

Quel parcours, que d' aventures! quelle imagination vous habite!..

Que de bonheurs!

Raphaelle B. le 12/05/2017

Je me délecte de la douceur et la tendresse de tes mots, tu jongles avec sensualité avec les couleurs et les sentiments, quel bonheur !

Nadine M. le 05/05/2017